mercredi 22 août 2018

Bébé 2, 2ème trimestre fini en route pour le 3ème !


... Le rapport à la grossesse sans langue de bois ...




@Bambilevy_Cleanlifestyle




Hello mes chats!


Et voilà, aujourd'hui j'attaque mon 7ème mois! Terminé le second trimestre, place au 3ème et surtout dernière ligne droite! La route vers la rencontre va être parsemée de nombreux rdv, de quelques derniers achats, mais pas que ...




Je reviens sur les faits à retenir sur ce 2ème trimestre :


> les nausées ont perduré jusqu'à plus de 4 mois et demi...

> la canicule a été de la partie et j'en souffre énormément ...

> bébé bouge vraiment beaucoup, elle est en pleine santé et promet d'être une enfant câline car elle vient chercher les câlins au point de déformer mon ventre (le côté droit est son favoris...),

> bébé a la tête en bas! Nous avons su que c'était une fille même si au fond nous avions déjà ce sentiment depuis le début!

> mes veines sont très apparentes mais par chance les jets d'eau froide, les massages aux huiles et le beurre d'amande sur ma poitrine et mon ventre font leur job et je touche du bois que ça dure : aucun signe de vergeture ou de problèmes de vaisseaux qui éclatent..

> je cumule palpitations, vertiges, jambes lourdes, dos douloureux... rien de vécu pour Nohan à l'époque de ma première grossesse..

> mon taux de fer qui est en moyenne pas explosif mais bon a chuté à 12... bonjour la supplémentation qui me fait revenir les nausées, reflux, constipation..

> je dors vraiment hyper mal et je me sens tout le temps épuisé... Imaginez la frustration que je peux ressentir entant qu'hyper active habituellement !




Donc globalement on pourrait croire que le tableau est plus que moyen, mais je suis bien entourée et encouragée par un cercle d'amis et de proches. Alors malgré les coups de mou, je me dis que ma fille est en parfaite santé, se montre déjà très en demande de son frère et de plus en plus entre en communication avec son papa! 

Donner la Vie est pour moi une épreuve physique, je ne m'en cache pas et m'en plains même, mais je suis reconnaissante de vivre ce moment privilégié et d'avoir la famille dont je rêvais depuis toute gosse!




@Bambilevy_Cleanlifestyle







L'Amour d'une mère pour son enfant ne connaît 
ni loi, ni pitié, ni limite.
Il pourrait anéantir impitoyablement
tout ce qui se trouve en travers de son chemin.

Agatha Christie



jeudi 16 août 2018

Seitan sans gluten - Version rapide !



Quand le végétal rime avec simple & original !



@Bambilevy_Cleanlifestyle



Hello mes chats !


Cet été est sans doute le moins productif depuis que je tiens le blog ^^ Mais il y a 2 jours, une lueur d'inspiration a pris possession de mon imagination et voici le résultat !!!


Si tu suis le blog depuis un petit moment, tu as déjà vu passer une recette de seitan sans gluten qui m'avait pris un peu de temps à élaborer et non moins savoureuse, si tu suis le blog depuis trop peu de temps je te remets le lien ICI !


Il arrive parfois que l'envie de cuisiner soit moindre, voir même que la flemme s'empare de nous! Rien de grave, non vraiment! Celà n'empêche qu'on a envie de garder sa ligne de conduite et une alimentation savoureuse, variée, diversifiée! Du coup je vous propose une recette de seitan sans gluten carrément plus simple et hyper pratique!!!!


Lisez bien la recette jusqu'au bout : pour celles et ceux que ça intéresse, j'ai noté les macros!





Ingrédients 


1 cup d'eau bouillante (240ml)
20 gr de fibres de psyllium 
35 gr de farine de lupin
100 gr de farine d'avoine
2 pincées de sel rose



1/ Mélangez tous les ingrédients secs.


2/ Ajoutez l'eau bouillante et travaillez dans un 1er temps avec une fourchette.


3/ Quand le mélange ressemble à une boule, allez y avec les mains pour terminer le travail de la pâte de seitan. Vous devez obtenir une pâte lisse et bien souple, non collante.


4/ Idéalement laissez reposer jusqu'à total refroidissement, pour éviter de perdre la souplesse, couvrez avant de réserver avec un film plastique.


5/ Une fois refroidi votre seitan est prêt à l'emploi ! 

Ici je l'ai découpé en petites aiguillettes, puis j'ai saisi avec un peu d'huile de coco. 
Une fois dorées j'ai plongé mes aiguillettes dans une petite marinade (2 càs d'huile de coco + 3 càs de sauce soja + 1 càc de sauce BBQ + 1 càt d'ail en poudre + 1 càs d'herbes de Provence + 1 càc de paprika fumé + 3 tour de poivre). 
J'ai laissé reposer 1h et opéré une seconde cuisson jusqu'à obtenir des aiguillettes bien laquées !




@Bambilevy_Cleanlifestyle




Macros :

Glucides = 53% soit 59.6gr
Lipides = 21% soit 10.6gr
Protéines = 26% soit 29.4gr

Nous avons là 2 portions généreuses ou 2.5 portions pour 2 adultes et 1 enfant !





Je vous souhaite bon appétit !!!! 

mardi 14 août 2018

14 & 15 Juillet 2018, un week-end hors normes !






Hello à tous !


Je reprends le clavier pour partager avec vous notre week-end qui a été si riche que j'ai du prendre le temps de réfléchir à comment ne pas écrire un billet qui durerait des heures à lire !



Pour vous replacer dans le contexte :

Le 15 avril dernier, je fêtais mes 30 ans -ma 2ème vingtaine, l'expérience en plus, comme je dis !-... A cette occasion, mes 2 hommes m'ont offert un petit séjour de 2 jours et 1 nuit au Parc Beauval pour le week-end du 14 & 15 juillet. A l'époque, nous ne savions pas que nous serions en finale de Coupe du Monde hein ! Ni même qu'une canicule allait sévir ou encore que ma grossesse allait toujours autant me fatiguer (la promesse de la fin du 1er trimestre ...)!





1/ Pourquoi Beauval?



Sur les nombreux parcs animaliers de France, il était le seul à trouver grâce à mes yeux ! Son action globale pour les animaux, son histoire, ses actions etc... il est pour ma part le seul qui me donnait envie de cautionner son travail ! Chacun a ses propres convictions! En tombant dans le végétarisme pour ma santé, je suis évidemment devenue sensible à la cause animale et m'y suis attardée. Pour autant dois-je vraiment ne pas aller dans un parc animalier ? Dois-je remettre en question tout ce qui m'a fait rêver enfant et ne pas laisser mon fils vivre et construire de jolis souvenirs? Il fallait trouver simplement trouver le bon compromis et pour moi, Beauval était le lieu adéquat !


J'ai beaucoup apprécié découvrir les 2 spectacles :

- Les otaries : on est ici pour nous montrer un exercice de soins aux animaux! Les otaries sont donc consentantes et participent à leurs bons soins grâce à ce qu'on nous montre dans ce spectacle! Enfin un moment où les otaries ne sont pas juste là pour nous faire des prouesses mais juste nous montrer ce qu'elles aiment partager avec leurs soigneurs (il y a également un ou 2 jeux montrés pendant quelques minutes avec des explications sur les capacités et attraits physiques de ces animaux très intelligents !). Ce qui m'a totalement faite fondre : le câlin spontané et imprévu de l'otarie Fanny avec sa soigneuse! Cette dernière était tellement câline qu'elle était couchée sur sa soigneuse en pleine représentation! De l'amour inconditionnel inter espèces pour moi c'est juste le plus beau message à faire passer et il était là !


- Les Maîtres des Airs : un spectacles avec les oiseaux, allant des rapaces aux perroquets ! Ma parole je vous promets que ce spectacle m'a arraché des larmes tant il était magnifique! Encore une fois des soigneurs très attentionnés, des oiseaux qui volent en plein air, pas de barrières ni filets pour les empêcher de partir, juste eux et leurs soigneurs ! C'était magique! Musiques et ballets aériens, des oiseaux qui vous frôlent, des perroquets qui se posent dans le public comme si de rien n'était, des grues et autres oiseaux majestueux qui vous ventilent en passant au dessus! Nohan était totalement subjugué et les yeux remplis d'étoiles devant cette proximité et la grâce qu'il se dégageait du moment !



Quand on pose la question à Nohan de ce qu'il a préféré : les chouettes, les lions, les girafes et les rhinos sont sans doute en tête de liste !





2/ L'organisation et choix d'hébergements ?



Pour plus de confort, nous avons opté pour un départ le vendredi 13! La route était aux 2/3 de la nationale et moi enceinte autant vous dire que j'ai ramassé... Il nou fallait environ 4h de route maxi pour le trajet complet et c'était tout de même plus sympa d'être déjà sur place le matin avec toutes nos forces pour affronter la chaleur!

Nous avons trouvé une chambre d'hôtes en dernière minute le vendredi matin! Je suis agent de voyages mais les chambres d'hôtes c'est toujours du direct ! Alors j'aime utiliser le site chambres-hôtes.fr , il y a les contacts mails et téléphones des propriétaires, ce qui me permets de les contacter directement pour me renseigner de leurs petits déjeuners et leur flexibilité à s'adapter à mon cas particulier surtout !

Par chance, j'ai découvert cette petite adresse avec une dame on ne peut plus adorable qui m'a de suite commandé une baguette de maïs sans gluten rien que pour moi chez sa boulangère ! Un amour de femme et sa maison est juste trop adorable !!! Nous avions la chambre cinéma avec un lit double, une chauffeuse pour Nohan au sol et une grande salle de bain avec douche! Le tout très propre, confortable! La salle de petits déjeuners se trouve sous une immense véranda avec petit espace cuisine dédié aux hôtes! Hyper pratique pour manger en arrivant sur place le soir et mettre nos produits frais au frigo, pains de glace au congélateur!






Je vous invite vivement à séjourner dans cette chambre d'hôtes pour découvrir Beauval :



Chambres d'hôtes Les Rives du Cher : Chenonceaux, Beauval

45, rue de Vierzon - 41400 MONTRICHARD Centre, Val de Cher

https://www.chambres-hotes.fr/chambres-hotes_les-rives-du-cher--chenonceaux-beauval_montrichard_50641.htm






Toutefois, pour notre nuitée du 14 au soir, nous étions logés dans un hôtel du parc! Le tout nouveau, fraîchement sorti de terre Hameau de Beauval aux couleurs africaines! Situé à tout juste 5 min en voiture du parc, bien au calme, super bien agencé, des salles de bain au top et des chambres d'un confort... La literie digne de très bons hôtels que j'ai pu tester!!! Le détail que je souligne c'est qu'on retrouve la personnalité et démarche écologique : du papier toilette biodégrabable, des produits sans huiles de palme /bio / label ecocert ! Bref, on reste dans une démarche autant que faire se peut pour l'environnement même en donnant un super confort et une belle prestation!







Niveau demi pension : restauration variée mais sans débordements! J'ai aimé voir du choix mais pas du TROP! Il y avait de tout pour tout le monde, le buffet du soir sépare bien les accompagnements légumes/féculents etc... un joli salade bar bien varié également et une belle sélection de fruits pour le dessert! En clair végé friendly et même gluten free !




Pour le petit déjeuner, je recommande de faire comme nous en avertissant des régimes alimentaires! Ils m'avaient prévu 2 petits pains sans allergènes exprès qu'il fallait juste aller demander pour qu'on me les serve dans les 10 minutes suivantes! Il y a du choix pour tout le monde avec des viennoiseries (attention des VRAIES pas de miniatures toutes vilaines et sèches !!!), des pains différents, des fruits frais, des compotes, des produits salés également. En tout cas, nous n'avons manqué de rien et l'hôtel nous avait mis au frais la brique de lait de riz pour Nohan et moi!










3/ Les aléas ?



Le premier aléas à déplorer... Notre bienveillance a été mise à très rude épreuve tout le week-end... 


Nohan nous a un peu cumulé tout ce qu'il n'avait jamais fait jusqu'ici... Donc grimper partout où s'est interdit, nous provoquer en courant partout, ne pas vouloir donner la main dans les bains de monde, hurler dans le magasin alors qu'on le gâtait (nous ne sommes pas du genre à refuser d'acheter ce qui lui fait plaisir, mais là il voulait le magasin !!!!!! Il a toujours été tellement heureux d'un bête livre que je m'attendais à tout sauf à ça...)! Bref vous l'aurez compris : nous avons été testés en long , en large et en travers tout du long..




Pourquoi? Il est simple de faire un bilan de tout ceci! Beaucoup de stimulations, un endroit magnifique qui invite à jouer les aventuriers, une chaleur qui tape sur le système et empêche de s'endormir dans la poussette, un peu de sucre et hop !!! Le cocktail explosif est réuni !




Ce qui m'a le plus blessée, je le garde pour moi car je ne jugerais pas ceux qui m'ont jugée, mais croyez moi : entendre quelqu'un critiquer notre façon de faire ouvertement sans nous connaître... Bref, quand vous voyez des parents agir même si ça vous semble aller dans le sens contraire de vos convictions, gardez vous bien d'en débattre ouvertement : occupez vous de vos fesses comme dit le dicton! J'ai au moins pris une bonne leçon là dessus car j'étais la première à regarder d'un sale oeil les tapis de caisses remplis de courses qui me semblent malsaines par exemple.. promis plus jamais j'ouvrirai mon bec ^^



Deuxième aléas : la finale !!!!!!!


Seule solution pour ne pas écourter notre visite du dimanche: rester à l'hôtel et profiter du match avant de reprendre la route ! Heureusement l'hôtel avait un petit espace bar très cosy, une télé, et donc nous avons pu profiter du match au frais avec des consommations pas plus onéreuses qu'au bar traditionnel! Nohan a même pu dormir un peu malgré la fiesta générale à chaque but ^^

Par contre, la complication c'était pour repartir!!! Les rues blindées de monde, mode escargot... presque 45min rien que pour reprendre la route ^^ Donc une arrivée à la maison vers 00h30 ! Et je travaillais le lendemain à 13h00 ahah! Mais aucun regret parce qu'on aura vécu ce week-end intensément et croyez moi que quand on n'a pas de vacances en commun on prend tout !!!! Evidemment je préfère prévenir toutes les femmes enceintes que c'est physiquement intense! J'ai mis 2 jours avant de ne plus avoir mal partout!







Voici donc le topo aussi concis que possible 
de ce super week-end en famille! 
Le bilan est mitigé sur certains points, 
mais dans l'ensemble on garde un excellent souvenir 
dans un endroit vraiment superbe!





vendredi 22 juin 2018

Comment j'essaye d'être une meilleure Maman?


@Bambilevy Cleanlifestyle




Hello à tous !



Voilà bien longtemps que je n'avais pas repris la plume, ou plutôt tapoté sur le clavier !
La cuisine et moi ça reste compliqué avec les nausées, mais je vous rassure : on mange toujours autant maison (ou produits sélectionnés avec soin), on profite du rythme coulant et laxiste que nous offre l'été pour se rassasier à coups de salades et falafels, BBQ (végés pour moi !) et fruits frais! Il faut savoir reconnaître ses propres limites quand elles sont là, et pour moi la grossesse me fait lever le pied!



Le sujet est dans le titre et pourtant il peut vous sembler tellement vaste et étrange.. Rassurez vous je ne suis pas entrain de m'élever au statut de mère modèle, car bon sang qu'il y aurait à redire sur mes faux pas quotidiens! Mais je crois que comme tout humain sur cette Terre, nous sommes à même de savoir constamment nous remettre en question et avancer pour être une meilleure version de nous mêmes! Ah tiens ça ne vous rappelle pas le même discours sur les rapports avec son corps par exemple? Et bien si! Tous les défauts qui nous composent ne sont pas un fardeau qu'il faut porter, nos défauts sont nos moteurs pour au contraire aller puiser des ressources en nous et travailler à écrire notre chemin!



Pendant les longs 9 mois de ma première grossesse, je suis partie tête baissée dans les lectures sur la bienveillance, l'éducation positive... j'étais pleine de belles paroles, prête à révéler à tous que j'étais capable d'être patiente / douce /aimante / capable de ne pas crier... Quelle utopiste je peux être quand je me lance dans chaque nouvelle aventure de ma Vie ^^ J'ai toujours fonctionné comme ça! Et j'ai toujours vécu des désillusions ahah ! Car NON, je ne gère pas si bien que ça! OUI je crie, OUI je perds mon calme, OUI je culpabilise et OUUIIIIIIII je crie sur Monsieur s'il ose faire un faux pas !!!



Alors maintenant il y a 3 ans et demi presque de passer entre les idées roses et la réalité, qu'ai-je appris?


> que je devais absolument arrêter de me mettre autant la pression vis à vis de toutes ces images si parfaites que peuvent renvoyer les réseaux sociaux,


> que je suis moi même un cerveau imprégné d'une éducation et que si je ne fais pas le travail de me comprendre je ne pourrais pas comprendre les réactions de mes enfants,


> que jamais, au grand jamais, la vie est plus belle et plus rose avec les autres enfants dans les autres familles! Ma famille est unique, mais elle traverse les mêmes épreuves et tempêtes que les autres !


> que c'est en continuant à m'investir que je pourrai avancer et faire ce travail sur moi, donc continuer cette démarche, entretenir la curiosité, essayer encore et toujours d'écouter et d'observer mon fils, mon conjoint, moi même pour comprendre nos réactions, interactions et sentiments, contrôlés ou pas !





Comment je fais au quotidien pour travailler sur moi même?


> je demande pardon! Parce que les erreurs on en fait tous, et les reconnaître c'est un premier pas vers le travail sur soi même! Je ne crois pas en une religion, mais je retiens que dans chacune, le pardon donné à son prochain est le pas vers la sagesse!


> je m'excuse, c'est la première des choses je crois essentielle pour avancer avec son "moi" intérieur! Si on veut être capable de bienveillance avec autrui, la première personne qui doit en bénéficier c'est soi même! sinon comment voulez vous être capable de répondre aux besoins des autres si vous ne le faîtes pas envers vous???


> je lis énormément! Je m'instruis! J'apprends de tous les supports sur le sujet, je compare, je décortique et j'analyse! Je prends parti de mener ma vie comme on étudie à l'école, parce que la base c'est d'apprendre encore et toujours !


> je prends du temps pour moi! Parce que ça je le dis depuis le départ : la charge mentale est le poids des femmes en général! Mais si on le sait et qu'on ne fait rien, alors on se condamne! Moi j'ai décidé de savoir prendre du temps pour moi! Avant Petite Graine c'était le sport mon meilleur allié, aujourd'hui que je suis trop fatiguée, je m'accorde des siestes sur mes pauses déjeuners ou jours de repos, je ne fais plus mes menus à la semaine, je délègue (un peu), je ne suis pas à cheval sur mon ménage... Bref, je me déleste autant que faire se peut pour ne pas me sentir encore plus fatiguée que je ne le suis et ainsi je garde des réserves de patience!


> Evidemment la base c'est d'être entourée !!! Communiquer!!! Je ne remercierais jamais assez les amies, la famille et mon homme (qui encaisse bien souvent mes nerfs!!!) d'être à l'écoute quand j'ai besoin de vider mon sac et mes émotions, mes peurs, angoisses et quand je m'auto flagelle (ça arrive bien souvent ^^)! Rebondir sur ses erreurs est beaucoup plus simple si on a un entourage solide qui sait nous secouer quand il le faut !!!!


@Bambilevy Cleanlifestyle



Alors pour conclure, je ne serais pas une wonderwomum complète si j'étais trop parfaite!
Je crois que c'est justement le fait d'être pleine de tares, de failles, de cicatrices et d'en avoir pleinement conscience, et surtout avoir l'envie d'avancer avec, qui fait qu'on est une wonderwomum!


A vous toutes mes Supers Mamans, je vous le dis : nous sommes mères et capables de tant de choses, ne laissons pas qui que ce soit nous dire le contraire! Toutefois, soyons capables de faire le choix de nous élever au delà de nos routines, des VEO, des clichés d'éducation qui ne sont pas bienveillants, oublions que nous avons des règles et des standards pour aller construire de nouvelles pistes qui feront le Bonheur de nos enfants et de nos foyers! 



Soyons vraies, uniques et de meilleures versions de nous-mêmes, mais jamais seules, jamais sans oublier que notre vie de femmes fait notre vie de mères!!!!



Je vous envoie une vague de positivisme, un élan d'empathie et un monde de bienveillance à partir explorer <3




@Bambilevy Cleanlifestyle







lundi 28 mai 2018

Introspection : notre 2ème enfant tant désiré ...

... l'art de faire confiance à son corps ...




@Bambilevy_Cleanlifestyle





Souviens toi, janvier 2015, naissance de notre petit Nohan. Notre Minidou tant attendu...



9 mois plus tard, toujours pas de retour de couche, j'avais alors entamé un nouveau chemin médical pour me remettre en route dans l'espoir de tomber enceinte.



Le temps a passé, je vous avais rédigé un billet sur cette année de prise d'hormones qui se soldait par un échec cuisant et la détresse de m'entendre dire que je n'y arriverais pas sans une procréation médicalement assistée.



C'était en octobre 2016, et à ma grande surprise, mes cycles ont repris naturellement en novembre 2016... De là, nous avons enclenché le protocole, enchaîné les rendez vous sans réponses... Les filles qui ont vécu ce parcours ne me contre-diront pas : certains médecins sont de vrais idiots... Ce sentiment de bête que l'on va inséminer me rongeait les entrailles... En juin 2017, enfin nous savons que nous aurons le droit à des essais d'inséminations artificielles... Et comme par hasard (ou pas), mon corps a décidé de n'en faire qu'à sa tête pour finalement que nous ne puissions pas faire la première insémination en début d'été. Le staff prenant des vacances du 20/07 au 20/08, nous avons donc décidé d'attendre... Et plus je prenais du recul, plus je me sentais incapable d'y aller!



Quelques mois auparavant, en parallèle, une personne de mon entourage m'avait fait connaître l'étiopathie (je vous donne la définition en bas de l'article), je me suis décidée à prendre rdv avec le sien et je me suis laissée guider par sa technique. Va savoir pourquoi, au fond je crois que je voulais vraiment donner sa chance à mon corps de faire le travail lui-même! Mon suivi a été pris au sérieux dés le départ, allant jusqu'à -dés la première séance- déclencher mes règles pour repartir sur des dates précises! Le tout sans médicaments, uniquement la précision des gestes avec les mains. Les personnes sceptiques diront que c'est placebo, ceux qui m'ont écoutée pour leurs propres problèmes savent le bien que celà fait !



Le suivi a été tellement efficace que début octobre, je découvre que je suis enceinte (ne m'en veux pas de ne pas l'avoir crié sur tous les toits), en quelques jours je vis un ascenseur émotionnel intense: il faut me préparer à une fausse couche! Je le vis assez bien, parce que c'est enfin le signe, la preuve tant attendue, que mon corps peut le faire! JE (bah oui du côté de monsieur RAS...) peux avoir des enfants naturellement, mais je suis simplement moins rapide (et surtout la force de l'esprit est sans doute ce qu'il y a de plus incroyable quand il s'agit de mettre des barrières...).



Les mois qui ont suivi ma fausse couche ont été très décousus pour mon corps, j'ai vraiment eu ce sentiment qu'il ne répondait plus et n'en faisait qu'à sa tête.. Les joies des premiers temps, sont devenues des angoisses de ne pas retrouver un cycle normal... Mais CE cycle tant attendu aura mis finalement 3 mois à se repointer, nous sommes en février de cette année, et mon ovulation s'affichait fièrement sur mon test d'ovulation (Simply Test) pour la St Valentin (jolie date au passage pour un câlin ^^ ).



Un retard de règles, plusieurs tests négatifs -dont un Cle***** Digi*** soit disant super fiable même avant date présumée des règles...-, et me voilà le lundi 05 mars avec un semblant d'ombre à peine visible (dans un angle à 45° avec une lumière spéciale..), toujours rien en vue, je prends mon courage à 2 mains et file au labo faire un test à mes frais! Les heures jusqu'à avoir accès en ligne au résultat m'ont semblé interminables... Et finalement, il m'a été accessible et affichait un joli minuscule 44ui !! Je le savais, je le sentais au fond de moi depuis ce jeudi hyper neigeux quelques jours auparavant, quand en conduisant une angoisse viscérale me disait "fais gaffe tu n'es pas seule"!!!



Mon point de départ:
IMC 20
Poids 56.8kg
Taille 1.68
Photo prise à 6 SA ou 1 mois de grossesse 




Alors aujourd'hui, je ne regrette pas toute cette longue attente, je ne regrette pas d'avoir appris à faire confiance à mon corps, je retiens que la leçon qui m'a été donnée c'est : tu peux le faire si tant est que tu apprends de toi même pour avancer ! A toutes les femmes qui luttent pour la maternité, mon parcours est ce qu'il est mais j'espère au moins qu'il apportera espoirs autour de lui !!!






--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Petit récapitulatif 
des rendez-vous & symptômes 
du 1er trimestre :



05 mars : je file au labo sans ordonnance pour ma pds qui révèle que je suis enceinte, taux 44ui -tout petit-, mais je sens au plus profond de moi que cette grossesse toute fraîche est LA bonne !


12 mars : rdv médecin généraliste pour vérifier que mon état général est bien en place. Tension basse comme toujours, peu de temps m'a été consacré, sensation d'être prise pour un numéro... vive la médecine générale...

Rendez vous étiopathe pour remettre mon cou en place car il se coince tout le temps avec le mauvais sommeil. Ma nuque était totalement en bordel (faut dire ce qui est..), donc second rendez vous calé.


16 Mars : labo pour commencer de pointer la toxo et autres joyeusetés qui seront suivies tout du long de cette nouvelle grossesse.


31 Mars : grand jour pour nous! Nouvelle maison nous voilà !!!! J'ai eu "ordre" de ne pas trop en faire alors pour cacher notre petit secret je fait mine de m'être blessée à la poledance... Ce n'est pas joli de mentir, mais c'est pour encore quelques jours le temps de la première rencontre avec bébé!


03 avril : 1er rendez vous chez le gygy, d'après la taille de bébé il y a eu ovulation plus tard que ce que l'on pense... petit stress car il va falloir refaire une écho dans les 3 semaines pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un bébé non viable...


04 avril : second rendez vous étiopathe, on s'occupe de mon ventre et de mon dos. Les nausées et le reflux me flinguent la vie depuis presque 3 semaines...


20 avril : nouvelle écho, bébé va super bien! Un coeur en pleine forme, des mesures correctes pour une ovulation estimation à 1 semaine après la date que je pensais ! Les bras et les jambes sont déjà bien fonctionnelles pour une si petite taille, bébé boxait... ça promet dans mon ventre de sacrées coups ^^ A ce stade sachez que j'ai déjà pris un peu plus de 2 kilos, mon ventre se voit bien, difficile de ne pas deviner que quelque chose se trame moi qui ait un ventre plat habituellement...


09 Mai : nouvelle écho pour la clarté nucale cette fois ci. Tout va bien pour bébé! Un bébé d'ailleurs qui bouge énormément!!! Se met dos à nous ou sur le ventre, il semblerait que la révélation de son petit secret sera peut être moins évidente que pour son grand frère qui nous faisait coucou sur le dos à chaque fois ^^

Ma gynéco ne semble pas affolée face à ma prise de poids rapide .. En effet, depuis la 5è semaine je suis prise de nausées violentes (les plus fortes sont le soirs quand l'estomac n'a vraiment pas de place...) c'est comme si j'avais la gueule de bois en permanence et les soirs j'ai l'impression que ma gorge va me lâcher à force de reflux... J'ai la "chance" de ne pas être sujette naturellement aux vomissements (merci les nombreuses années de souffrances avec l'hernie, les ulcères etc...). Ma seule délivrance c'est quand je mange un peu finalement. Je prends tout de même 3 kilos en peu de temps en mangeant principalement des crudités, du riz et des pommes de terre, légumineuses (source de protéines qui me cale mieux que le tofu)... J'ai voulu reprendre un peu de fromage mais le retour de bâton a été violent et sans appel : cette grossesse ne sera décidément pas du tout la même que pour mon Minidou!!!!

Parmi les autres symptômes qui me prennent depuis le début: la grande fatigue! ET en clair: je suis juste devenue la marmotte que je ne pensais pas être un jour ^^ ma voiture est devenue mon refuge les midis au boulot, les soirs je m'écroule, les matins je lutte pour me lever.. j'ai du revoir mes habitudes, re considérer mon statut d'hyper active à médio active ^^, je ne cuisine plus autant car je fatigue et les nausées me retirent le plaisir de le faire, je ne fais plus de sport car je dépense toute mon énergie dans mon rôle de maman et les heures de boulot (j'accorde ce qu'il me reste à chéri, courage à lui!!!), BREF la wonderwomum est en standby pour quelques mois et je crois que cette grossesse sera ma thérapie du "apprendre à lâcher prise"!


20 Mai : fin du 1er trimestre, en route pour le second ! Prochain rdv le 08 juin, les examens pour la trisomie 21 sont revenus chez gygy et pas d'appel en urgence ce qui est un bon signe pour une suite sans ombre au tableau et un bébé qui m'a offert ses premiers mouvements ressentis le 27 mai, jour de la Fête des Mères! 





@Bambilevy_Cleanlifestyle


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



** étiopathie :


L’Étiopathie s'adresse à chacun d'entre nous ! Du nourrisson au sénior, de la femme enceinte au sportif, l’Étiopathie soigne efficacement et sans médicaments la plupart des maux et des pathologies qui affectent notre vie quotidienne : troubles articulaires ou digestifs, circulatoires ou respiratoires, gynécologiques ou généraux. Son traitement consiste à permettre au corps de retrouver son activité normale, par une ou plusieurs interventions manuelles précises visant à supprimer la cause du dysfonctionnement.
Ses limites sont celles de l’urgence médicale et chirurgicale. L’acte étiopathique permet ainsi d’intervenir rapidement soit pour traiter efficacement le patient, soit pour le réorienter vers la médecine classique.