lundi 13 mars 2017

Brioche sans matières grasses ...

... au petit épeautre !




L’image contient peut-être : nourriture





Un début de semaine en toute simplicité, avec une recette qui vous a donné envie en fin de semaine: ma brioche pauvre en gluten & sans matières grasses!

Après plusieurs expériences de consommation du petit épeautre, je peux valider sa réintégration dans mon alimentation car aucun symptôme à déclarer après consommation! Je suis ravie de cette farine pauvre en gluten, facile à travailler, qui pour autant ne réagit pas comme une farine "de force" blindée de gluten! Mais je vois déjà un potentiel de travail et de création qui s'ouvre à moi pour continuer d'avancer en cuisine !


Revenons-en à ce qui nous intéresse: la recette de cette fameuse brioche!!! A savoir que (très important), le fait qu'elle soit sans matières grasses en fait un produit à consommer soit rapidement, soit au bout de 3 jours s'il vous en reste (imaginons vous doublez les quantités par exemple) je vous recommande d'en faire de la brioche perdue ou de la consommer en tartines grillées ;)












Ingrédients:

100 gr de farine de riz complète
100 gr de farine de petit épeautre
60 gr de fécule de manioc
1 càc de farine de sarrasin
10 gr de psyllium
125 gr de tofu soyeux
50 gr de lait de coco (ou amande) + 3 càs
35 gr de sucre complet
12 gr de levure déshydratée boulangère (2 sachets Alsa sans gluten)
1 càt de bicarbonate


Dorure:
1 càs de lait de coco
1 càs d'huile de noisette (ou autre huile de votre choix)







1/ Commencez en faisant tiédir les 50 gr de lait de coco. dans le bol de votre robot mettez la levure, le sucre et la farine de sarrasin, versez le lait tiède dessus. Couvrez d'un torchon et laissez à proximité d'une source de chaleur pendant 10/15 min pour activer la levure.

2/ Pendant ce temps préparez le mix avec les farines de riz et de petit épeautre, la facule, le bicarbonate et le psyllium. Avec une fourchette travaillez le mix de façon à ce que tout soit homogène.

3/ Une fois la levure activée, versez le mix en pluie par dessus, puis le tofu soyeux en cubes, et au crochet travaillez la pâte à vitesse moyenne/lente au début, puis un peu plus intense quand vous commencez à voir la pâte faire des petites boulettes. N'hésitez pas à ramener vers le centre les ingrédients s'ils vont trop sur les rebords.

4/ Ajoutez les cuillères à soupe de lait de coco tiède au fur et à mesure que le robot travaille. Cette phase dure environ 10 à 15 min. Quand vous constaterez que la pâte ressemble à une pâte à choux, laissez encore travailler 5 bonnes minutes en ramenant toujours la matière au centre car celle-ci va s'étaler sur les bords.

5/ Stoppez le robot, rassemblez le pâton, couvrez d'un torchon humide et placez si possible dans un four à 35°C dans lequel vous placerez un petit bol d'eau bouillante pour maintenir l'humidité de la pâte. Cette première levée "au chaud" va prendre 1 h 30. Ensuite, sans toucher la pâte, placez cette dernière au frigo pour au moins 5 h.

6/ Sortez votre bol du frigo et laissez proche d'une source de chaleur pour au moins 30 minutes que la pâte se "réveille". L'effet frigo va lui permettre une belle pousse. Au bout de ce temps, formez votre brioche (moi je l'ai tressée à 3 brins, mais rien ne vous empêche de la bouler ou de laisser aller votre imagination...), selon votre forme placez cette dernière dans un moule -ou pas- et couvrez avec un torchon humide. Dans un four à 35/40°C dans lequel vous aurez de nouveau placé un bol d'eau bouillante, mettez en pousse la brioche pour 1 h 30 de nouveau.

7/ Sortez votre brioche, mettez en préchauffe le four sur 180°C en chaleur tournante et en laissant le bol d'eau au fond. Pendant ce temps, badigeonnez de votre mélange lait de coco/huile de noisette le dessus de la brioche (vous pouvez également opter pour seulement du lait, ou lait/sirop d'agave, ou lait/confiture pour une dorure personnalisée) n'utilisez que la moitié de la dorure.

8/ Enfournez votre brioche pour 30 minutes de cuisson. A la sortie, encore brûlante, recouvrez avec le reste de votre dorure pour la lustrer. Laissez refroidir avec un torchon dessus pour qu'elle conserve son humidité et n'aille pas sécher à l'air libre.



L’image contient peut-être : intérieur



Bonne dégustation !!!!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire