lundi 28 mai 2018

Introspection : notre 2ème enfant tant désiré ...

... l'art de faire confiance à son corps ...




@Bambilevy_Cleanlifestyle





Souviens toi, janvier 2015, naissance de notre petit Nohan. Notre Minidou tant attendu...



9 mois plus tard, toujours pas de retour de couche, j'avais alors entamé un nouveau chemin médical pour me remettre en route dans l'espoir de tomber enceinte.



Le temps a passé, je vous avais rédigé un billet sur cette année de prise d'hormones qui se soldait par un échec cuisant et la détresse de m'entendre dire que je n'y arriverais pas sans une procréation médicalement assistée.



C'était en octobre 2016, et à ma grande surprise, mes cycles ont repris naturellement en novembre 2016... De là, nous avons enclenché le protocole, enchaîné les rendez vous sans réponses... Les filles qui ont vécu ce parcours ne me contre-diront pas : certains médecins sont de vrais idiots... Ce sentiment de bête que l'on va inséminer me rongeait les entrailles... En juin 2017, enfin nous savons que nous aurons le droit à des essais d'inséminations artificielles... Et comme par hasard (ou pas), mon corps a décidé de n'en faire qu'à sa tête pour finalement que nous ne puissions pas faire la première insémination en début d'été. Le staff prenant des vacances du 20/07 au 20/08, nous avons donc décidé d'attendre... Et plus je prenais du recul, plus je me sentais incapable d'y aller!



Quelques mois auparavant, en parallèle, une personne de mon entourage m'avait fait connaître l'étiopathie (je vous donne la définition en bas de l'article), je me suis décidée à prendre rdv avec le sien et je me suis laissée guider par sa technique. Va savoir pourquoi, au fond je crois que je voulais vraiment donner sa chance à mon corps de faire le travail lui-même! Mon suivi a été pris au sérieux dés le départ, allant jusqu'à -dés la première séance- déclencher mes règles pour repartir sur des dates précises! Le tout sans médicaments, uniquement la précision des gestes avec les mains. Les personnes sceptiques diront que c'est placebo, ceux qui m'ont écoutée pour leurs propres problèmes savent le bien que celà fait !



Le suivi a été tellement efficace que début octobre, je découvre que je suis enceinte (ne m'en veux pas de ne pas l'avoir crié sur tous les toits), en quelques jours je vis un ascenseur émotionnel intense: il faut me préparer à une fausse couche! Je le vis assez bien, parce que c'est enfin le signe, la preuve tant attendue, que mon corps peut le faire! JE (bah oui du côté de monsieur RAS...) peux avoir des enfants naturellement, mais je suis simplement moins rapide (et surtout la force de l'esprit est sans doute ce qu'il y a de plus incroyable quand il s'agit de mettre des barrières...).



Les mois qui ont suivi ma fausse couche ont été très décousus pour mon corps, j'ai vraiment eu ce sentiment qu'il ne répondait plus et n'en faisait qu'à sa tête.. Les joies des premiers temps, sont devenues des angoisses de ne pas retrouver un cycle normal... Mais CE cycle tant attendu aura mis finalement 3 mois à se repointer, nous sommes en février de cette année, et mon ovulation s'affichait fièrement sur mon test d'ovulation (Simply Test) pour la St Valentin (jolie date au passage pour un câlin ^^ ).



Un retard de règles, plusieurs tests négatifs -dont un Cle***** Digi*** soit disant super fiable même avant date présumée des règles...-, et me voilà le lundi 05 mars avec un semblant d'ombre à peine visible (dans un angle à 45° avec une lumière spéciale..), toujours rien en vue, je prends mon courage à 2 mains et file au labo faire un test à mes frais! Les heures jusqu'à avoir accès en ligne au résultat m'ont semblé interminables... Et finalement, il m'a été accessible et affichait un joli minuscule 44ui !! Je le savais, je le sentais au fond de moi depuis ce jeudi hyper neigeux quelques jours auparavant, quand en conduisant une angoisse viscérale me disait "fais gaffe tu n'es pas seule"!!!



Mon point de départ:
IMC 20
Poids 56.8kg
Taille 1.68
Photo prise à 6 SA ou 1 mois de grossesse 




Alors aujourd'hui, je ne regrette pas toute cette longue attente, je ne regrette pas d'avoir appris à faire confiance à mon corps, je retiens que la leçon qui m'a été donnée c'est : tu peux le faire si tant est que tu apprends de toi même pour avancer ! A toutes les femmes qui luttent pour la maternité, mon parcours est ce qu'il est mais j'espère au moins qu'il apportera espoirs autour de lui !!!






--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Petit récapitulatif 
des rendez-vous & symptômes 
du 1er trimestre :



05 mars : je file au labo sans ordonnance pour ma pds qui révèle que je suis enceinte, taux 44ui -tout petit-, mais je sens au plus profond de moi que cette grossesse toute fraîche est LA bonne !


12 mars : rdv médecin généraliste pour vérifier que mon état général est bien en place. Tension basse comme toujours, peu de temps m'a été consacré, sensation d'être prise pour un numéro... vive la médecine générale...

Rendez vous étiopathe pour remettre mon cou en place car il se coince tout le temps avec le mauvais sommeil. Ma nuque était totalement en bordel (faut dire ce qui est..), donc second rendez vous calé.


16 Mars : labo pour commencer de pointer la toxo et autres joyeusetés qui seront suivies tout du long de cette nouvelle grossesse.


31 Mars : grand jour pour nous! Nouvelle maison nous voilà !!!! J'ai eu "ordre" de ne pas trop en faire alors pour cacher notre petit secret je fait mine de m'être blessée à la poledance... Ce n'est pas joli de mentir, mais c'est pour encore quelques jours le temps de la première rencontre avec bébé!


03 avril : 1er rendez vous chez le gygy, d'après la taille de bébé il y a eu ovulation plus tard que ce que l'on pense... petit stress car il va falloir refaire une écho dans les 3 semaines pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un bébé non viable...


04 avril : second rendez vous étiopathe, on s'occupe de mon ventre et de mon dos. Les nausées et le reflux me flinguent la vie depuis presque 3 semaines...


20 avril : nouvelle écho, bébé va super bien! Un coeur en pleine forme, des mesures correctes pour une ovulation estimation à 1 semaine après la date que je pensais ! Les bras et les jambes sont déjà bien fonctionnelles pour une si petite taille, bébé boxait... ça promet dans mon ventre de sacrées coups ^^ A ce stade sachez que j'ai déjà pris un peu plus de 2 kilos, mon ventre se voit bien, difficile de ne pas deviner que quelque chose se trame moi qui ait un ventre plat habituellement...


09 Mai : nouvelle écho pour la clarté nucale cette fois ci. Tout va bien pour bébé! Un bébé d'ailleurs qui bouge énormément!!! Se met dos à nous ou sur le ventre, il semblerait que la révélation de son petit secret sera peut être moins évidente que pour son grand frère qui nous faisait coucou sur le dos à chaque fois ^^

Ma gynéco ne semble pas affolée face à ma prise de poids rapide .. En effet, depuis la 5è semaine je suis prise de nausées violentes (les plus fortes sont le soirs quand l'estomac n'a vraiment pas de place...) c'est comme si j'avais la gueule de bois en permanence et les soirs j'ai l'impression que ma gorge va me lâcher à force de reflux... J'ai la "chance" de ne pas être sujette naturellement aux vomissements (merci les nombreuses années de souffrances avec l'hernie, les ulcères etc...). Ma seule délivrance c'est quand je mange un peu finalement. Je prends tout de même 3 kilos en peu de temps en mangeant principalement des crudités, du riz et des pommes de terre, légumineuses (source de protéines qui me cale mieux que le tofu)... J'ai voulu reprendre un peu de fromage mais le retour de bâton a été violent et sans appel : cette grossesse ne sera décidément pas du tout la même que pour mon Minidou!!!!

Parmi les autres symptômes qui me prennent depuis le début: la grande fatigue! ET en clair: je suis juste devenue la marmotte que je ne pensais pas être un jour ^^ ma voiture est devenue mon refuge les midis au boulot, les soirs je m'écroule, les matins je lutte pour me lever.. j'ai du revoir mes habitudes, re considérer mon statut d'hyper active à médio active ^^, je ne cuisine plus autant car je fatigue et les nausées me retirent le plaisir de le faire, je ne fais plus de sport car je dépense toute mon énergie dans mon rôle de maman et les heures de boulot (j'accorde ce qu'il me reste à chéri, courage à lui!!!), BREF la wonderwomum est en standby pour quelques mois et je crois que cette grossesse sera ma thérapie du "apprendre à lâcher prise"!


20 Mai : fin du 1er trimestre, en route pour le second ! Prochain rdv le 08 juin, les examens pour la trisomie 21 sont revenus chez gygy et pas d'appel en urgence ce qui est un bon signe pour une suite sans ombre au tableau et un bébé qui m'a offert ses premiers mouvements ressentis le 27 mai, jour de la Fête des Mères! 





@Bambilevy_Cleanlifestyle


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



** étiopathie :


L’Étiopathie s'adresse à chacun d'entre nous ! Du nourrisson au sénior, de la femme enceinte au sportif, l’Étiopathie soigne efficacement et sans médicaments la plupart des maux et des pathologies qui affectent notre vie quotidienne : troubles articulaires ou digestifs, circulatoires ou respiratoires, gynécologiques ou généraux. Son traitement consiste à permettre au corps de retrouver son activité normale, par une ou plusieurs interventions manuelles précises visant à supprimer la cause du dysfonctionnement.
Ses limites sont celles de l’urgence médicale et chirurgicale. L’acte étiopathique permet ainsi d’intervenir rapidement soit pour traiter efficacement le patient, soit pour le réorienter vers la médecine classique.